Le 11 aout nous avons vu entre autre le grand Manuel Escribano qui a su tenir tête à deux taureaux. Sa deuxième prestation plus chaotique (beaux coups de cornes dans le corps) s'est fini majestueusement. Certains moments sont à retrouver dans la vidéo ci-dessous :